Formations - Le bac S : spécialités SVT et SVI

Le bac S : spécialités SVT et SVI

Bac S SI et SVT au lycée Pasteur Hénin Beaumont

Le lycée Pasteur dispose de deux classes de première S et de deux classes de terminale S. Les effectifs de ces classes sont de l’ordre de 25 élèves par classe, ce qui donne d’excellentes conditions de travail et permet l’élaboration de nombreux projets.

Six salles équipées de vidéo projecteurs et de tableaux interactifs, des salles de sciences entièrement rénovées en 2010 et trois salles dédiées à l’informatique sont à la disposition des sections scientifiques S.

Exemple de projet : cette année, les classes de première S2 et terminale S2 participent à un projet soutenu par la société Texas Instruments. Les élèves ont pu acheter (à 50% du prix public) un ensemble calculatrice/logiciel : TI-Nspire CX CAS, utilisé en classe via wifi, sous le contrôle de l’enseignant. L’établissement s’est porté acquéreur du matériel nécessaire en 2011. Cette technologie, reconnue d’intérêt pédagogique par le ministère de l’Éducation Nationale, est utilisée dans seulement une vingtaine d’établissements français.

Première S : les élèves ont le choix entre deux spécialités :

  • Sciences de la Vie et de la Terre (SVT) : étude de la génétique, de la vision, de la géologie…
  • Sciences de l’Ingénieur (SI) : systèmes automatisés, capteurs, réseaux…

Ils ont également la possibilité de suivre, à raison de deux heures par semaine, des cours d’informatique, en vue de la spécialité ISN de Terminale.

Terminale S : les élèves choisissent un des quatre enseignements de spécialité suivants (2h/semaine) :

  • mathématiques,
  • physique-chimie,
  • sciences de la vie et de la terre,
  • informatique et sciences du numérique.

L’enseignement de spécialité choisi bénéficie d’un coefficient 2 à l’examen. Les élèves suivant l’option SI ne sont pas obligés de prendre un enseignement de spécialité

Les élèves sont également préparés à différents concours scientifiques. Organisés dans l’enceinte même du lycée, ils leur permettent de mieux se préparer au baccalauréat mais également à leur poursuite d’étude. Citons par exemple : le concours Kangourou (mathématiques) ; les défis algorithmiques (alkhawarichti) ; les Olympiades mathématiques ; les Olympiades de la Chimie …

 

Les spécialités proposées au lycée Pasteur

Bac STL au lycée Pasteur Hénin Beaumont

La filière S, SVT met l’accent sur les sciences de la vie et de la terre. Les élèves étudient un panel de thèmes variés (la vision, la génétique, le fonctionnement de la planète Terre, la reproduction humaine…) à l’aide de techniques modernes et diversifiées. L’ensemble de ces connaissances et des capacités acquises au lycée seront essentielles lors de la poursuite d’études.

Pour réussir en filière S, sciences de la vie et de la terre, il est nécessaire d’aimer les sciences. Mais cela ne suffit pas : il faut aussi être curieux, avoir l’esprit critique, aimer s’investir dans des travaux de groupes, savoir être autonome… Le baccalauréat S, SVT ouvre de nombreuses portes : les filières médicales et paramédicales, les classes préparatoires aux grandes écoles, de nombreux BTS scientifiques, et toutes les filières de l’université…

Beaucoup d’élèves indécis choisissent cette voie qui leur permettra de s’orienter dans toutes les directions.

Bac S SI au lycée Pasteur Hénin Beaumont

Notre société devra relever de nombreux défis dans les prochaines décennies. Il faudra donc proposer des réponses aux besoins fondamentaux des hommes, tels que l’accès à l’eau, à l’énergie, à l’habitat, aux transports, à l’information… La réponse à ces défis passe donc par la formation d’ingénieurs et de chercheurs aux compétences scientifiques et technologiques pluridisciplinaires, capables d’innover, de prévoir et maîtriser les performances des systèmes, tout en y intégrant les questions sociétales et environnementales.

L’enseignement des sciences de l’ingénieur a pour objectif d’aborder la démarche de l’ingénieur qui consiste à :

  • vérifier les performances attendues d’un système,
  • proposer et de valider des modèles d’un système à partir d’essais,
  • prévoir les performances d’un système à partir de modélisations,
  • proposer des architectures de solutions sous forme de schémas ou d’algorigrammes.

Les sciences de l’ingénieur renforcent les liens entre les disciplines et participent à la poursuite d’études dans l’enseignement supérieur. Le bac S SI est avant toute chose un bac scientifique. Si de plus vous aimez découvrir le monde technologique qui nous entoure, alors la spécialité Sciences de l’Ingénieur est faite pour vous. Les élèves travaillent en petits groupes sur des systèmes présents dans le laboratoire des Sciences de l’Ingénieur. Ils utilisent des outils informatiques qui permettent de simuler le fonctionnement des systèmes au travers de logiciels spécifiques (Modeleur volumique 3D, Programmation sous Automgen…).

Travaux personnels encadrés (TPE) : les élèves de première travaillent en groupe sur un sujet qu’ils auront choisi et qui les motive. Les TPE sont pluridisciplinaires et permettent à l’élève de faire le lien entre différentes matières étudiées (Sciences de l’Ingénieur, Mathématiques, Physiques,…). Les travaux réalisés font l’objet d’une évaluation au bac sous la forme d’une présentation orale. Seuls les points supérieurs à 10/20 sont retenus avec un coefficient 2. Exemples de TPE :

  • comment protéger les éoliennes par grand vent ?
  • comment piloter un robot filoguidé ?
  • comment construire un robot pour réaliser des actions ? (trophées de la robotique)
  • comment stabiliser un drone en vol ?
  • comment transmettre des informations avec un écran tactile ? …

Projet interdisciplinaire : en classe de terminale, un projet interdisciplinaire est mis en place dans un volume horaire d’environ 70h, en collaboration avec les disciplines scientifiques. Les travaux réalisés font l’objet d’une évaluation pour le bac dans le cadre de l’évaluation des Sciences de l’Ingénieur.Exemples de projets :<

  • conception d’un robot suiveur de ligne,
  • conception d’un système de tests de portes afin d’obtenir la marque NF,
  • conception et réalisation d’un robot pour participer aux trophées de la robotique,
  • conception et réalisation d’un robot équilibriste

Poursuite d’études : Écoles d’ingénieurs, Classes Préparatoires aux grandes écoles, Écoles d’architecture, Université, Diplôme Universitaire de Technologie, Brevet de Technicien Supérieur

Depuis la rentrée 2012, le lycée Pasteur accueille en Terminale S un nouvel enseignement : ISN. Résolument tourné vers les nouvelles technologies, l’arrivée de cet enseignement de spécialité permettra de préparer au mieux tous les élèves désireux de se tourner vers les domaines de l’informatique et du numérique. A raison de 2 heures par semaine, le programme s’articule autour de 4 pôles :

  • représentation de l’information (codage binaire, numérisation, compression de données…) ;
  • algorithmique (compréhension, codage, débugage…) ;
  • langages et programmation (données, fonctions, HTML, Python…) ;
  • architectures matérielles (architecture des ordinateurs, réseaux, robotique…).

Afin de donner aux élèves le temps de s’approprier ces technologies et leurs langages, le Lycée Pasteur s’est donné les moyens de les former au mieux dès la classe de seconde : une initiative unique dans l’académie !

En seconde : à raison d’une heure par semaine, l’option ISN est, pour les élèves se destinant au cycle Scientifique ISN et quelque soit leur niveau, l’occasion de découvrir les grands principes informatiques et les bases de la programmation.

En Première S : dans le cadre de l’autonomie de l’établissement, deux heures par semaine ont été allouées aux élèves afin de poursuivre le travail commencé en classe de Seconde.

En Terminale S : l’enseignement de spécialité ISN (2 heures par semaine) est constitué de cours, de TP et surtout d’un projet, mené tout au long de l’année avec l’aide de l’enseignant, et qui prendra une part importante dans la notation pour le BAC.

C’est donc une véritable filière informatique qui est proposée au lycée Pasteur